La politique extérieure indépendante et pacifique de Chine


La Chine poursuit inébranlablement la politique extérieure indépendante et pacifique, qui a pour objectif fondamental de sauvegarder son indépendance, sa souveraineté et son intégrité territoriale, de créer un environnement international favorable à sa réforme et à son ouverture, ainsi qu'à son oeuvre de modernisation, de sauvegarder la paix mondiale et de promouvoir le développement commun. En voici les points essentiels:

1, La Chine poursuit depuis toujours le principe d'indépendance et d'autonomie. Dans toutes les affaires internationales, elle détermine sa position et ses mesures politiques en fonction des intérêts fondamentaux du peuple chinois et des autres peuples du monde selon le vrai et le faux des faits eux-mêmes ; elle ne fléchit sous aucune pression extérieure. Elle ne forme aucune alliance avec toute puissance ou tout groupe des pays, n'organise aucun groupe militaire, ne participe à la course aux armements et s'abstient de toute expansion militaire.

2, La Chine s'oppose à l'hégémonisme et maintient la paix mondiale. Elle estime que tous les Etats, grands ou petits, puissants ou faibles, riches ou pauvres, sont des membres égaux dans la communauté internationale. Il faut régler les différends et les conflits entre Etats par voie de négociations pacifiques, au lieu de recourir à la force ou de menacer par la force et d'intervenir dans les affaires intérieures d'autrui. La Chine n'impose jamais son système social et son idéologie à autrui, ni ne permet à d'autres pays de lui imposer les leurs.

3, La Chine stimule activement la mise en place d'un nouvel ordre politique et économique international, qui soit juste et rationnel. Elle estime que ce nouvel ordre doit traduire les impératifs du développement historique et du progrès de notre époque, et refléter la volonté commune et les intérêts communs de tous les peuples du monde. Les cinq principes de la coexistence pacifique et les autres normes universellement reconnues qui régissent les relations internationales doivent servir de base à l'établissement d'un nouvel ordre politique et économique international.

4, La Chine désire établir et développer des relations d'amitié et de coopération avec tous les pays sur la base des cinq principes suivants : respect mutuel de la souveraineté et de l'intégrité territoriale, non-agression mutuelle, non-ingérence mutuelle dans les affaires intérieures, égalité et avantages réciproques, et coexistence pacifique.
Développer activement des relations de bon voisinage avec les pays environnants est une composante importante de la politique extérieure chinoise ; la Chine et la majorité des pays voisins ont déjà réglé leurs problèmes légués par l'histoire, leur coopération mutuellement avantageuse se développe vigoureusement.
Renforcer l'unité et la coopération avec les pays en voie de développement est le principal point d'appui de la politique extérieure chinoise. La Chine et d'autres pays en voie de développement ont connu le même sort dans le passé, et ils ont le même objectif de sauvegarder l'indépendance nationale et de réaliser le développement économique, il existe une base solide et une large perspective dans leur coopération.
La Chine attache de l'importance à l'amélioration et au développement de ses relations avec les pays développés, elle soutient qu'entre Etats, il faut se respecter mutuellement, rechercher les points communs en laissant de côté les divergences, élargir la coopération mutuellement avantageuse, tout en dépassant les différences sur les systèmes sociaux et les idéologies. Quant aux divergences entre Etats, elles doivent être résolues de façon adéquate par des dialogues sur la base de l'égalité et du respect mutuel, en s'abstenant de confrontation.

5, La Chine applique une politique d'ouverture sur l'extérieur tous azimuts, elle espère multiplier ses échanges commercial, scientifique et culturel et renforcer sa coopération économique et technique avec les pays et régions du monde, conformément au principe d'égalité et d'avantages réciproques, en vue de promouvoir la prospérité commune. Jusqu'à fin 2001, la Chine a approuvé au total 390 mille entreprises à investissements étrangers dont le montant des contrats s'ést élevé à 745,9 milliards de dollars avec l'apport effectif de 395,5 milliards de dollars. En 2001, la valeur totale de l'import-export chinois a atteint 509,8 milliards de dollars, qui occupe la 6ème place dans le monde.
A l'issue des 15 années de négociations, la Chine a adhéré le 11 décembre 2001 à l'Organisation mondiale du Commerce (OMC). Tout en jouissant des droits concernés, la Chine a commencé à mettre en application le système de l'OMC, jouant un rôle actif dans la promotion de la prospérité et du développement du monde.
L'économie mondiale forme un ensemble dont les éléments se complètent mutuellement et dépendent l'un de l'autre. La globalisation économique a apporté à la fois de l'opportunité et un grand risque au développement économique de différents pays. Ainsi, la sauvegarde de la stabilité financière, la prévention contre la crise financière et la garantie de la sécurité économique constituent-elles un défi commun auquel font face les gouvernements de divers pays.

6, La participation active de la Chine aux activités diplomatiques multilatérales constitue une force ferme dans la sauvegarde de la paix mondiale et la stabilité régionale.
En tant qu'un des membres permanants du Conseil de sécurité, la Chine a pris une part active à la résolution politique des problèmes régionaux les plus brûlants du temps. Elle a envoyé des personnes participer aux opérations pour le maintien de la paix, organisées par l'ONU. Elle soutient la réforme de l'ONU et le rôle important que l'ONU et d'autres institutions multilatérales continuent à jouer dans les affaires internationales. Elle s'oppose fermement au terrorisme sous toutes ses formes, apportant ainsi une contribution importante à la coopération anti-terroriste internationale.
La Chine s'efforce de faire progresser le contrôle des armements, de désarmement et la non- prolifération nucléaire sur le plan mondial.. Jusqu'à présent, la Chine a adhéré à tous les traités internationaux sur le contrôle des armements et la prévention contre la prolifération nucléaire. Notons que dans le domaine de celle-ci, la Chine s'acquitte toujours sérieusement de toutes ses obligations internationales, se consacre activement à l'édification législative s'y rapportant, et a établi un système assez complet sur la non-proliférartion en contrôlant l'exportation.
Le gouvernement chinois attache depuis toujours une attention particulière aux droits de l'homme et fait des efforts inlassables dans ce sens. La Chine a adhéré à 18 conventions sur les droits de l'homme, y compris « la Convention internationale sur les droits économique, social et culturel », et signé par ailleurs « la Convention internationale sur les droits civils et politiques ».
Comme le passé, la Chine espère renforcer, de concert avec la communauté internationale, la coopération pour faire face aux problèmes mondiaux : la détérioration de l'environnement, la pénurie de ressources, la pauvreté et le chômage, l'explosion démographique, le ravage d'épidémies, le déchaînement de la drogue et les criminalités internationales effrénées.
 Recommander à    Imprimer

L'adresse: 2 Chao Yang Men Nan Da Jie,Arrondissement Chao Yang, Pékin Code Postal 100701 Numéro de Téléphone:86-10-65961114