Conférence de presse du Ministère des Affaires étrangères de Chine (13-1-2004) Réponses du porte-parole Kong Quan aux questions des journalistes

Le 13 janvier à l'après-midi, Kong Quan,porte-paroledu Ministère des Affaires étrangères de Chine a présidé une conférence de presse régulière.

Kong Quan : Bon après-midi. Comme je n'ai pas de nouvelles à annoncer, je suis prêt maintenant à répondre à vos questions.

Question : J'ai deux questions concernant la visite en Chine de la délégation américaine. Pour la première, une délégation américaine des textiles est en visite à Beijing. Qui est-ce qu'elle va rencontrer, quelle est la nature de cette visite, quelle est la durée de la visite? Pour la deuxième, selon des sources, le président de la Conférence conjointe des Chefs d'états-majors américainsMyers va visiter la Chine. Veuillez le confirmer. Quelle est la durée de la visite? Qui est-ce qu'il va rencontrer? Est-ce que le président de la Commission militairecentrale de la RPCJiang Zemin va le rencontrer?

Réponse : En ce qui concerne la visite en Chine de la délégation américaine des textiles, je n'en suis pas au courant, je peux me renseigner pour vous. Mais, ce que je peux vous dire maintenant, c'est que les relations économique et commerciale sino-américaines se sont développées rapidement l'année dernière, avec une valeur commerciale dépassant 120 milliards de dollars américains, une augmentation extrêmement rapide par rapport à la valeur commerciale de 2.5 milliards de dollars américains au moment de l'établissement des relations diplomatiques sino-américaines. Le développement des relations économique et commerciale sino-américaines est bénéfique aux deux parties. S'agissant des problèmes arrivés dans le processus du développement, les deux côtés peuvent les traiter dans une attitude amicale et par consultation. Nous sommes positifs pour que les deux parties chinoise et américaine continuent de développer les relations économique et commerciale basées sur l'amitié et l'avantage réciproque, élargir sans cesse la coopération et rapportent aux peuples des deux pays.

Quant à la visite en Chine du président de la Conférence conjointe des Chefs d'états-majors américainsMyers, je voudrais vous fournir les informations que je possède.

Sur l'invitation du général d'ArméeLiang Guanglie, chef d'Etat-Major généralde l'Armée populaire de Libération de Chine, legénérald'Armée aérienneMyers, président de la Conférence conjointe des Chefs d'états-majors américains et sa suite vont effectuer une visite officielle amicale en Chine du 14 au 15 janvier. Au cours de la visite du généralMyers, le général d'ArméeLiang Guanglie va s'entretenir avec lui. Le généralMyers pourra rencontrer des dirigeantsde la Commission militairecentrale de la RPC et des principauxdirigeants du Ministère des Affaires étrangères dela RPC, et visiter la Cité aéronautique de Chine.

Cette visite constitue une activité d'échange importante de ces dernières années entre la Chine et les Etats-Unis dans le domaine militaire, une visite importante au début de l'année 2004. Comme les deux pays y ont attaché une grande importance et ont fait des préparatifs minutieux, je suis sûr que cette visite sera bénéfique pour les deux armées chinoise et américaine au renforcement de la compréhension mutuelle, à l'accroissement des convergences, à la promotion de l'amitié, au développement sain et stable des relations.

Question : L'ambassadeur chinois en Egypte a révélé des informations sur la visite que le président chinois Hu Jintao va y effectuer. Veuillez en donner des détails. Qui vont accompagner le président Hu Jintao pour la visite? Au cours de cette visite, qui sont lesdirigeants que le président chinois Hu Jintao va rencontrer? Et est-il possible de signer des accords?

Réponse : De la fin du mois courant au début du mois prochain, le président d'Etat chinois Hu Jintao va effectuer une visite dans certains pays sur leur invitation. L'ordre du jour de la visite et les thèmes concrets des entretiens sont en cours en consultation et préparation. J'espère pouvoir vous en présenter plus concrètement et complètement à la prochaine conférence de presse.

Question : Selon des sources, un Japonais a aidé des Coréens à quitter la RPDC et celui-ci et deux Coréens de la RPDC ont été arrêtés dans le Guangxi. Pourriez-vous confirmer cette nouvelle et en faire une présentation? Quelle est la raison de leur attestation? Où sont-ils maintenant? Est-il possible de les libérer?

Réponse : Pouvez-vous me faire savoir comment s'appelle ce Japonais?

Journaliste : Il s'appelleNoguchi.

Réponse : Ce matin, des journalistes m'ont déjà posé cette question par téléphone. A ma connaissance, le 6 décembre 2003, le citoyen japonais nommé Takayuki Noguchi était entré en Chine par la ville de Dalian de la province du Liaoning, en coopération avec des autres, il acheminait deux personnes illicitement entrées et tentait de quitter illégitimement la Chine par la frontière du Guangxi, il a été arrêté sur place par la police chinoise en passant par la ville de Nanning. Conformément au"Code pénal de la République populaire de Chine", les actes deNoguchi ont violé les stipulations de la loi concernée, c'est-à-dire suspecté d'avoir commis le crime d'acheminer les autres pour franchir illégitimement la frontière. La raison pour laquelle, les autorités de la sûreté publique du Guangxia misNoguchien détention criminelle le 13 décembre 2003 et a communiqué dûment le cas à l'ambassade du Japon en Chine. Actuellement, le procès est en investigation.

Question : Le ministre russe des affaires étrangèresIvanov va visiter prochainement la Chine. Au cours de sa visite, il va rencontrer des dirigeants chinois et participer à la cérémonie d'inauguration du Secrétariat de l'Organisation de Coopération de Shanghai. Pourriez-vous faire savoir qui il va rencontrer et les problèmes qu'il va discuter? Quelle sera l'influence du fonctionnementde l'Organisation de Coopération de Shanghai sur l'économie et la stabilité de la région asiatique?

Réponse : Le ministre russe des affaires étrangèresIvanov va visiter la Chine et va s'entretenir avec son homologue Li Zhaoxing, ministre chinois des affaires étrangères. Les relations sino-russes sont étroites et se sont développées rapidement ces dernières années dans tous les domaines, et surtout, les deux pays ont bien coordonné leur position dans les affaires internationales. Je crois que, lors de l'entretien des ministres des affaires étrangères des deux pays, ils vont faire de façon profonde un examen rétrospectif du récent développement des relations entre les deux pays et procéder à une programmation pour les futurs développements y compris l'échange de visites des hauts niveaux et la coopération des autres secteurs. Je crois que des dirigeants chinois vont rencontrer probablement le ministre russe des affaires étrangèresIvanov.

Quant à votre deuxième question, le 15 du mois courant, leSecrétariat de l'Organisation de Coopération de Shanghai sera mis en service à Beijing. C'est une affaire de grande importance qui symbolise la phase importante de la perfection en institutionnalisation de l'Organisation de Coopération de Shanghai. L'OCS s'est développée à partir d'une confiance mutuelle que les 5 pays se sont procurée vis-à-vis de leur frontière, a pu étendre fort le vecteur de la coopération et n'a cessé d'approfondir ses contenus. Le déclenchement officiel du secrétariat sera une nouvelle impulsion pour la construction de tous les domaines de l'OCS, jouera un rôle important sur la paix, le développement et la stabilité de la région.

Question : Le"Asahi Shimbun"a cité le samedi dernier une information deWashington : Au cours de sa visite en RPDC en automne dernier, Wu Bangguo,président du Comité permanent de l'APNde Chine a exprimé au dirigeants de la RPDC que, si la RPDC accepterait de participer au deuxième cycle de la réunion à six, la Chine lui accorderait une aide de 50 millions de dollars américains. Veuillez le confirmer.

Réponse : Je ne crois pas que le correspondant du"Asahi Shimbun"ait été présent à l'entretien entreWu Bangguo,président du Comité permanent de l'APNde Chine et les dirigeants de la RPDC.(rire en bas). A ma connaissance, au cours de sa visite en RPDC, leprésident du Comité permanent de l'APNde Chine Wu Bangguo a communiqué à la RPDC la décision chinoise de lui octroyer une aide. Comme les deux pays sont amicaux dans la tradition et en tant que voisin amical de la RPDC, nous essayons toujours de lui accorder dans notre possible une assistance économique. Maintenant, les organismes compétents sont en train de discuter en concret l'exécution de cette aide.

Question : Le ministère des Affaires étrangères de Chine a confirmé récemment que Fu Ying, directrice générale du Département des affaires asiatiques et l'ambassadeur chargé des affaires de la péninsule coréenne iraient aux Etats-Unis. Quand partiront-ils? Quelles seront leurs activités aux Etats-Unis?

Réponse : Mme Fu Ying, directrice générale du Département des affaires asiatiques du MAE de Chine et M. Ning Fukui, récemment nommé ambassadeur du MAE de Chine chargé des affaires de la péninsule coréenne, que vous connaissez bien, ils sont partis de Beijing pour les Etats-Unis le 11 janvier. Je regrette de ne pas avoir pu vérifier leur vol exact. Ils vont s'entretenir, à 13 heures en temps local, avec Kelly, secrétaire assistant d'Etat américain, au sujet principal du problème nucléaire de la péninsule coréenne. La Chine est en train de garder la liaison intensive avec les 5 autre parties, espère démarrer vite le deuxième cycle de la réunion à six. A part M. Kelly, ils vont peut-être rencontrer d'autres hauts fonctionnaires du Département d'Etat et de la Maison blanche. J'espère vous fournir plus de détails à la prochine conférence de presse.

Question : Quel est votre commentaire sur le fait que la RPDC invite la délégation civile américaine à visiter sa force de dissuasion? Selon des reportages, le conseiller d'Etat chinois Tang Jiaxuan a fait noter aux hôtes japonais que le deuxième cycle de la réunion à six aurait lieu en février. Quel en est le programme du Ministère des Affaires étrangères de Chine?

Réponse : Comme vous n'avez pas assisté à la deuxième conférence de presse tenue après le Nouvel An, vous avez raté des informations importantes. Dans cette conférence de presse, j'ai répondu aux questions des journalistes en présentant le commentaire de la Chine sur cette visite. Nous espérons que la visite pourra accroître la compréhension entre la RPDC et les Etats-Unis, être favorable à la progression continue du problème nucléaire de la péninsule coréenne vers le règlement pacifique.

Je n'étais pas présent à la rencontre du conseiller d'Etat chinois Tang Jiaxuan avec les hôtes japonais. Je pense que le vif de la position exprimée par le conseiller d'Etat chinois Tang Jiaxuan voulait dire que la Chine souhaite tenir le plus tôt possible le deuxième cycle de la réunion à six, car le problème nucléaire de la RPDC regarde la paix et la stabilité de la péninsule coréenne, concerne les intérêts de tous les côtés. Nous espérons que toutes les parties conjuguent leurs efforts pour que le problème nucléaire de la péninsule coréenne continue de trouver une solution pacifique par voie de dialogue. .

Question : La Chine a demandé à plusieurs reprises aux Etats-Unis de garder ses engagements sur le problème de Taiwan.Chen Shui-biana supplié dans son nouveau livre le continent de la Chine de ne pas faire aux Etats-unis exercer des pressions sur Taiwan, il a également proposé aux deux côtes du détroit de déléguer des envoyés spéciaux. Que est votre commentaire à ce propos?

Réponse : Premièrement, le problème de Taiwan est l'affaire intérieure de la Chine. Deuxièmement, les Etats-Unis ont promis maintes fois à la Chine au sujet du problème de Taiwan, voulant s'en tenir à la politique d'"une seule Chine" et respecter les trois communiqués conjoints sino-américains. Récemment, après avoir rencontré le premier ministre chinois Wen Jiabao et à la conférence de presse conjointe, le président américain Bush s'est prononcé explicitement contre les actes unilatéraux de Taiwan visant à changer le statu quo. Comme le problème de Taiwan demeure le plus sensible et le plus central dans les relations sino-américaines, nous espérons que les Etats-Unis tiendront leur promesse, essayent de développer de façon stable et saine les relations sino-américaines. Troisièmement, les Etats-Unis doivent prendre une certaine responsabilité de l'origine du problème de Taiwan, car ils ont agi au détriment du peuple chinois pendant la guerre civile. Nous demandons aux Etats-unis de persévérer dans leurs engagements, s'en tenir à la politique d'"une seule Chine", essayer d'agir mieux en faveur de la réunification pacifique de la Chine et pas au contraire.

Question : Le premier ministre israélien Sharon a dit : même si le retrait des armées par l'Israël des hauteurs Golan peut apporter la paix entre la Syrie et l'Israël, l'Israël ne veut pas le faire. Quel est votre commentaire? Une autre question, le gouvernement du Soudan a conclu un accord avec les forces de l'opposition. Que pensez-vous de l'avenir du Soudan?

Réponse : En ce qui concerne la situation actuelle du Moyen-Orient, la Chine s'en soucie depuis longtemps. Nous espérons que les conflits du Moyen-Orient pourront se régler finalement de manière appropriée à travers les négociations pacifiques et la confiance mutuelle issues de contacts. Tous les membres de la communauté internationale sont en train de faire des efforts à l'égard.

Tant les relations israélo-syriennes que celles israélo-palestiniennes que vous avez évoquées, elles doivent rechercher une solution convenable par la voie de dialogue et de négociation.

Pour votre deuxième question, en tant que pays ami, nous espérons que le Soudan pourra maintenir la stabilité nationale. Le Soudan s'applique à développer son économie nationale ces dernières années, s'il peut maintenir la stabilité et le bon voisinage, cela sera favorable au développement économique et à l'élévation du niveau de vie du peuple. Amis du peuple soudanais, nous en serons bien contents.

Question : Pourriez-vous nous dire si la Chine a renforcé ses moyens diplomaties dans le traitement du problème des deux côtes du détroit? D'ailleurs, un savant chinois de problèmes diplomatiques a indiqué : Comme la Chine n'arrive pas à faire progresser la réunification par le biais des négociations pacifiques entre les deux côtes du détroit, elle est réduite à se servir des moyens diplomatiques pour demander aux autres pays d'exercer une pression sur Taiwan, bien que cela prenne effet mais se montre misérable. Quel est votre commentaire?

Réponse : Evidemment, je ne suis pas d'accord avec ce que vous avez dit dans votre deuxième question. Je vous conseille de poser cette question au porte-parole duBureau des affaires de Taiwan du Conseil des Affaires d'Etat de Chine. Cela relève des relations des deux côtes et n'est pas du ressort du porte-parole du Ministère des Affaires étrangères de Chine

Pour votre première question, comme tout le monde le connaît bien, le maintien de la stabilité du détroit de Taiwan correspond aux intérêts de toutes les parties, alors que certains tentent de saboter la stabilité et la paix du détroit de Taiwan. Nous sommes d'avis qu'il est nécessaire de demander à la communauté d'y garder vigilance. Vous connaissez bien que la Chine a établi des relations diplomatiques avec 164 pays. Lors de l'établissement des relations diplomatiques avec la Chine, ils ont tous promis solennellement de traiter convenablement les problèmes concernés, ont reconnu une seule Chine dans le monde et appliqueraient la politique d'" une seule Chine".

Question : Hier, le secrétaire du Département des Energies des Etats-Unis a signé un accord de non-prolifération nucléaire avec l'organisme compétent de la Chine. Pourriez-vous présenter la signification de cet accord?

Réponse : Le 10 janvier, sur l'invitation de laCommission nationale du Développement et de la Réforme de Chine,le secrétaire du Département des Energies des Etats-Unis M.Abraham est venu visiter la Chine. Il a étudié beaucoup de secteurs et vous en avez évoqué seulement un. Je voudrais vous présenter intégralement sa visite.

Durant sa visite en Chine,M. Abraham a effectué un entretien avec des responsablesde laCommission nationale du Développement et de la Réforme de Chine, a rencontré des responsables du Ministère de la Science et de la Technologie de Chine, s'est entretenu avec Zhang Huazhu, président de l'Organisation d'Etat de l'Energie atomique de Chine et a signé des documents. A part ça, il a assisté également à la signature avec le Ministère de la Science et de la Technologie de Chine et le gouvernement de la municipalité de Beijing du"Protocole de la Coopération sino-américaine sur la technique des énergies propres pour les Jeux olympiques de 2008", à la cérémonie de coupage de ruban au"Projet sino-américain de démonstration des énergies propres"et à d'autre activités.

Le titre exact du document que vous venez de citer est la"Déclaration des intentions sur la Coopération entrel'Organisation d'Etat de l'Energie atomique de Chine et leDépartement des Energies des Etats-Unis dans les Secteurs de l'Utilisation pacifique des Energies nucléaires, de la Non-prolifération nucléaire et de la Lutte anti-terroriste". Cette déclaration des intentions ont démontré l'intention de renforcement de la coopération entre la Chine et les Etats-Unis dans les domaines des techniques de l'utilisation pacifique, la non-prolifération et la Lutte anti-terroriste etc. Le renforcement de la coopération sino-américaine dans les secteurs sus-mentionnés sera non seulement bénéfique pour les deux pays dans le développement de l'utilisation pacifique des énergies nucléaires et dans le renforcement du contrôle de l'import-export, mais également exercera une influence positive sur la région et même sur le monde.

Si vous n'avez plus de questions, je vous remercie de votre présence et au revoir à la prochaine conférence de presse.

 Recommander à    Imprimer

L'adresse: 2 Chao Yang Men Nan Da Jie,Arrondissement Chao Yang, Pékin Code Postal 100701 Numéro de Téléphone:86-10-65961114