M. Zhang Gaoli participe à la cérémonie de signature de haut niveau de l'Accord de Paris

2016/04/23

Le 22 avril 2016, l'Envoyé spécial du Président Xi Jinping et Vice-Premier Ministre du Conseil des Affaires d'État Zhang Gaoli a participé à la cérémonie de signature de haut niveau de l'Accord de Paris, au siège des Nations Unies, à New York. Il a signé l'Accord en tant que représentant de la Chine et prononcé une allocution intitulée Faire progresser la mise en œuvre de l'Accord de Paris pour un meilleur monde.

Dans son allocution, le Vice-Premier Ministre Zhang Gaoli a indiqué que l'Accord de Paris avait pour objectif de renforcer l'application de la Convention-cadre des Nations Unies sur les changements climatiques et dressait les plans et les perspectives pour la lutte mondiale contre le changement climatique et la réalisation du développement vert et bas carbone après 2020, permettant de poser les jalons dans l'histoire de la gouvernance climatique. La signature de l'Accord de Paris est, selon lui, une occasion de réaffirmer la détermination de répondre au changement climatique et de traduire les plans en action et les perspectives en réalité.

Le Vice-Premier Ministre Zhang Gaoli a affirmé que la Chine avait déployé des efforts actifs pour la conclusion de l'Accord de Paris. Il a rappelé que le Président Xi Jinping avait prononcé un discours important à la Conférence Paris Climat et présenté les idées et les propositions de la Chine sur la gouvernance climatique mondiale, ce qui était salué par les différentes parties. Lors des négociations sur l'Accord de Paris, a-t-il poursuivi, la Chine a maintenu une communication étroite avec les autres parties et joué un rôle important dans le règlement de questions majeures.

Le Vice-Premier Ministre Zhang Gaoli a souligné que la Chine était un grand pays en développement responsable et que le peuple chinois honorait toujours ses engagements par des actes concrets. Il a affirmé la volonté de la Chine d'œuvrer à réaliser le développement innovant, coordonné, vert, ouvert et partagé, de mettre effectivement en œuvre l'Accord de Paris et de poursuivre inlassablement ses efforts pour lutter contre le changement climatique. Il a avancé les points suivants :

Premièrement, rejoindre l'Accord de Paris au plus tôt. La Chine entend achever la procédure juridique interne pour l'adhésion à l'Accord d'ici le Sommet du G20 à Hangzhou en septembre prochain. Elle a lancé l'initiative aux autres membres du G20 et entend travailler ensemble avec les autres pays du monde pour que l'Accord soit universellement accepté et entre en vigueur dans les meilleurs délais.

Deuxièmement, travailler effectivement pour réduire les émissions de gaz à effet de serre. La Chine s'est fixé l'objectif d'atteindre le pic des émissions de CO2 autour de 2030 tout en s'efforçant de le réaliser au plus tôt et a inclus cet objectif dans son plan national de développement. Le 13e Plan quinquennal pour le développement économique et social de Chine prévoit une réduction de 18% des émissions de CO2 par unité du PIB dans les cinq ans à venir. La Chine s'efforcera de contrôler à la fois la consommation d'énergie et l'intensité énergétique, mettra en place des zones de démonstration d'émissions proches de zéro, établira un marché national d'échange de quotas d'émissions et augmentera massivement la séquestration forestière du carbone afin de jeter une base solide à la réalisation de ses contributions nationales. Elle mettra en place également un système global de civilisation écologique, appliquera un système de responsabilités rigoureux en matière de protection environnementale, renforcera la surveillance écologique et veillera à une concrétisation effective des objectifs fixés.

Troisièmement, renforcer la coopération internationale contre le changement climatique. La Chine prendra une part active dans les négociations de suivi sur l'Accord de Paris et mettra en œuvre les arrangements institutionnels prévus dans l'Accord. Elle entend approfondir la coopération Sud-Sud dans ce domaine. De nouveaux projets ont été lancés cette année dans le cadre du Fonds de coopération Sud-Sud contre le changement climatique, y compris les projets destinés au renforcement de la capacité de financement des autres pays en développement dans la lutte contre le changement climatique.

Pour conclure, le Vice-Premier Ministre Zhang Gaoli a invité les différents pays à travailler en toute solidarité sur le nouveau point de départ de la gouvernance climatique mondiale pour faire du défi une opportunité de construire un meilleur monde marqué par la sécurité climatique et le développement vert au grand bénéfice de l'humanité et des générations futures.

 Recommander à    Imprimer

L'adresse: 2 Chao Yang Men Nan Da Jie,Arrondissement Chao Yang, Pékin Code Postal 100701 Numéro de Téléphone:86-10-65961114