Wang Yi : La Chine respirera toujours au même rythme et partagera toujours le même sort avec les autres pays en développement

2021/07/20

Le 19 juillet 2021, heure locale, le Conseiller d'État et Ministre des Affaires étrangères Wang Yi et son homologue algérien Ramtane Lamamra ont rencontré la presse à Alger, et ont répondu à une question sur les relations entre la Chine et les autres pays en développement.

Wang Yi : Il y a 50 ans, la résolution déposée par l'Algérie et d'autres pays a été adoptée à une majorité écrasante à l'Assemblée générale des Nations Unies, et de nombreux pays en développement ont « porté » la République populaire de Chine aux Nations Unies, ce qui a pleinement illustré la solidarité et la coopération entre la Chine et les autres pays en développement. L'objectif de ma présente visite en Algérie est de revivre cette expérience de combat commun et de présenter, une fois de plus, notre sincère gratitude à la partie algérienne et aux amis d'autres pays qui ont résisté aux pressions, défendu la justice et soutenu fermement la Chine.

Au cours des 50 années écoulées, la Chine et les autres pays en développement sont toujours restés dans la même tranchée. La Chine n'a pas déçu l'attente ardente des autres pays en développement et a honoré son engagement de toujours voter en faveur des pays en développement au sein des Nations Unies et du Conseil de Sécurité. Et les autres pays en développement, quant à eux, n'ont jamais ménagé leur soutien aux intérêts vitaux de la Chine.

Au cours des 50 années écoulées, le nombre des États membres des Nations Unies a augmenté de 65, dont la plupart sont des pays en développement. Au lieu de rester des spectateurs, nous nous sommes rapprochés progressivement du centre de la scène, et sommes sortis d'une position passive et retardataire pour devenir des initiateurs proactifs, ce qui a fortement encouragé le processus historique de la démocratisation des relations internationales, de la multipolarisation du monde et de la mondialisation économique.

Au cours des 50 années écoulées, nous nous sommes engagés à remplacer la confrontation par le dialogue, à résister à la politique du plus fort par la solidarité, et à explorer de façon indépendante notre voie de développement, et nous avons préconisé le respect mutuel entre les civilisations, devenant de nouvelles forces motrices du progrès de l'humanité.

Comme l'a dit le Président Xi Jinping, quel que soit le chemin parcouru, il ne faut jamais oublier ce que l'on a vécu. C'est grâce à l'aide et au soutien des autres pays en développement que la Chine est devenue ce qu'elle est aujourd'hui. Quand la Chine était pauvre et retardataire, elle s'est serré la ceinture pour soutenir d'autres pays en développement. Et la Chine d'aujourd'hui, qui voit son développement s'accélérer, contribuera encore davantage au bien-être des peuples des pays en développement. La Chine sera toujours un membre du camp des pays en développement et elle respirera toujours au même rythme et partagera toujours le même sort avec les autres pays en développement !

Face aux changements majeurs jamais vus depuis un siècle, la Chine s'unira plus étroitement avec l'Algérie et les autres pays en développement pour ne jamais céder à la politique du plus fort, ne jamais reculer devant les difficultés, défendre résolument leur souveraineté, leur indépendance et le principe de non-ingérence dans les affaires intérieures d'autrui, s'opposer fermement à l'hégémonisme et à la politique du plus fort, protéger inébranlablement les droits légitimes et l'espace de développement des pays en développement, et exiger résolument un plus grand droit à la parole et une plus grande représentation des pays en développement dans la gouvernance mondiale. Nous ferons rayonner les valeurs communes de toute l'humanité, à savoir la paix, le développement, l'équité, la justice, la démocratie et la liberté, pratiqueront un véritable multilatéralisme et construiront ensemble une communauté d'avenir partagé pour l'humanité.

Ramtane Lamamra : La Chine est un représentant des pays en développement et des pays non-alignés, et un partenaire des pays africains et arabes. Si la Chine joue son rôle efficacement, les relations internationales seront démocratisées et le monde sera plus équilibré. La partie algérienne s'attend à ce que la Chine joue un plus grand rôle au Conseil de Sécurité et aux Nations Unies.

 Recommander à    Imprimer

L'adresse: 2 Chao Yang Men Nan Da Jie,Arrondissement Chao Yang, Pékin Code Postal 100701 Numéro de Téléphone:86-10-65961114