La Chine prend des contre-mesures face aux mesures restrictives imposées aux médias chinois aux Etats-Unis

2020/03/18

Ces dernières années, le gouvernement américain a imposé des restrictions injustifiées aux médias chinois et à leur personnel aux Etats-Unis, a délibérément mis en difficulté leurs activités normales de reportage et leur a fait subir une discrimination et une oppression politique croissantes. Par exemple, en décembre 2018, les Etats-Unis ont ordonné à certains médias chinois aux Etats-Unis de s'enregistrer en tant qu'« agents étrangers » ; en février 2020, le pays a désigné cinq médias chinois aux Etats-Unis comme « missions étrangères » et a imposé un plafond au nombre de leurs employés, expulsant de facto des journalistes chinois des Etats-Unis. Un tel traitement scandaleux a suscité des représentations solennelles de la partie chinoise. La Chine s'y est fermement opposée et a vivement condamné la décision des Etats-Unis, en soulignant qu'elle se réservait le droit d'y répondre et de prendre des mesures.

La Chine annonce par la présente les mesures suivantes, qui prennent effet immédiatement :

Premièrement, en réponse à la désignation par les Etats-Unis de cinq médias chinois comme « missions étrangères », la Chine exige, dans un esprit de réciprocité, que les branches basées en Chine de Voice of America, du New York Times, du Wall Street Journal, du Washington Post et de Time déclarent par écrit les informations sur leur personnel, leurs finances, leur fonctionnement et leurs biens immobiliers en Chine.

Deuxièmement, en réponse à la réduction par les Etats-Unis du personnel des médias chinois aux Etats-Unis, qui est une expulsion de facto, la Chine exige que les journalistes de nationalité américaine travaillant pour le New York Times, le Wall Street Journal et le Washington Post et dont les cartes de presse doivent expirer avant la fin de 2020 en informent le Département de l'Information du Ministère des Affaires étrangères dans les quatre jours calendaires à compter d'aujourd'hui et restituent leurs cartes de presse dans les dix jours calendaires. Ils ne seront pas autorisés à continuer à travailler en tant que journalistes en République populaire de Chine, y compris dans ses régions administratives spéciales de Hong Kong et de Macao.

Troisièmement, en réponse aux restrictions discriminatoires imposées par les Etats-Unis aux journalistes chinois en matière de visas, d'examens administratifs et de reportages, la Chine prendra des mesures réciproques contre les journalistes américains.

Les mesures susmentionnées sont des contre-mesures entièrement nécessaires et réciproques que la Chine est obligée de prendre en réponse à l'oppression déraisonnable sur les médias chinois aux Etats-Unis. Elles constituent une défense légitime et justifiée dans tous les sens. Ce que les Etats-Unis ont fait vise exclusivement les médias chinois, a été motivé par une mentalité de la guerre froide et des préjugés idéologiques, a gravement terni la réputation et l'image des médias chinois, a gravement affecté leur fonctionnement normal aux Etats-Unis, a gravement perturbé les échanges humains et culturels entre les deux pays, et a révélé l'hypocrisie du soi-disant défenseur de la liberté de la presse. La Chine exhorte les Etats-Unis à changer immédiatement de cap, à réparer les fautes et à mettre fin à leur oppression politique et à leurs restrictions arbitraires à l'encontre des médias chinois. Si les Etats-Unis continuaient d'aller dans la mauvaise voie, ils pourraient s'attendre à plus de contre-mesures de la part de la Chine.

La politique fondamentale d'ouverture sur l'extérieur de la Chine n'a pas changé et ne changera pas. Les médias et les journalistes étrangers qui s'engagent dans des activités de reportage conformément aux lois et règlements sont toujours les bienvenus en Chine et recevront une assistance continue de notre part. Ce que nous rejetons, ce sont les préjugés idéologiques contre la Chine, les fausses nouvelles faites au nom de la liberté de la presse et les violations de l'éthique dans le journalisme. Nous appelons les médias et les journalistes étrangers à jouer un rôle positif dans la promotion de la compréhension mutuelle entre la Chine et le reste du monde.

 Recommander à    Imprimer

L'adresse: 2 Chao Yang Men Nan Da Jie,Arrondissement Chao Yang, Pékin Code Postal 100701 Numéro de Téléphone:86-10-65961114