Conférence de presse du 22 janvier 2013

2013/01/22

Le 22 janvier 2013, le porte-parole du Ministère des Affaires étrangères Hong Lei a tenu une conférence de presse.

Q : Selon les récentes informations, la situation du nord du Myanmar aurait eu des impacts sur le côté chinois de la frontière Chine-Myanmar. Veuillez nous en dire plus.

R : La Chine suit de très près l’évolution de la situation dans le nord du Myanmar et exhorte les différentes parties concernées à cesser toutes les hostilités le plus tôt possible pour préserver effectivement la paix et la tranquillité à la frontière Chine-Myanmar. La Chine mène actuellement d’étroites concertations avec les parties concernées et joue un rôle constructif à cet égard. Selon les informations fournies par la province du Yunnan, à l’heure actuelle, la situation du côté chinois de la frontière Chine-Myanmar est stable, et la vie y est normale.

Q : Le Président du parti Nouveau Komeito du Japon Natsuo Yamaguchi arrive aujourd’hui à Beijing pour une visite en Chine. Qu’attend la Chine de cette visite ?

R : La Chine entretient depuis longtemps des échanges normaux avec les partis politiques, au pouvoir comme dans l’opposition, et les associations d’amitié du Japon. Cela permet aux deux parties de renforcer leurs concertations, de gérer adéquatement les problèmes et de promouvoir le développement sain des relations sino-japonaises. En ce qui concerne cette visite, vous pourriez vous adresser à l’Association de l’Amitié sino-japonaise pour plus d’informations.

Q : Quel est votre commentaire sur les conflits entre les forces gouvernementales et l’Armée pour l’indépendance Kachin dans le nord du Myanmar ? Quelles mesures concrètes la Chine a-t-elle prises pour préserver la stabilité et la tranquillité à la frontière Chine-Myanmar ?

R : Voisins et amis, la Chine et le Myanmar partagent une frontière commune de 2 200 kilomètres. Dans les régions frontalières, les villages des deux pays sont situés côte à côte et les échanges entre les habitants frontaliers sont intenses. Si des conflits éclatent d’un côté de la frontière, ils auraient inévitablement des répercussions sur l’autre côté. La Chine suit de très près l’évolution de la situation dans le nord du Myanmar et reste en étroit contact avec le gouvernement du Myanmar et les différentes parties concernées. Nous exhortons les parties concernées à cesser immédiatement le feu, à régler leurs divergences par des négociations et à préserver la paix et la tranquillité à la frontière Chine-Myanmar. Récemment, l’Envoyée spéciale du gouvernement chinois et Vice-Ministre des Affaires étrangères Fu Ying a effectué une visite au Myanmar et les deux parties ont réaffirmé qu’elles allaient œuvrer ensemble pour préserver la paix et la stabilité à la frontière Chine-Myanmar.

Le gouvernement provincial du Yunnan a aussi pris des mesures efficaces pour éviter que la vie et les activités des habitants des régions frontalières ne soient perturbées. A présent, la situation du côté chinois de la frontière Chine-Myanmar est stable, et la vie y est normale.

Q : Le Ministre norvégien des Affaires étrangères a récemment annoncé le soutien de son pays à la candidature chinoise au statut d’observateur permanent au Conseil de l’Arctique. Est-ce que la Chine estime que cette initiative norvégienne contribue à l’amélioration des relations sino-norvégiennes ?

R : La question de l’Arctique est une question régionale et aussi une question trans-régionale impliquant les aspects du changement climatique et des transports maritimes. La Chine estime depuis toujours que les pays arctiques et non arctiques doivent coopérer et travailler ensemble sur la base de la reconnaissance et du respect des droits de chacun et de la compréhension et de la confiance mutuelles afin d’assurer la paix, la stabilité et le développement durable de cette région.

En ce qui concerne l’amélioration des relations sino-norvégiennes, cela dépend essentiellement de la Norvège. Nous espérons que la Norvège pourra respecter effectivement les préoccupations essentielles de la Chine et prendre réellement des mesures pour créer des conditions favorables à la reprise et au développement des relations bilatérales.

 Recommander à    Imprimer

L'adresse: 2 Chao Yang Men Nan Da Jie,Arrondissement Chao Yang, Pékin Code Postal 100701 Numéro de Téléphone:86-10-65961114