Conférence de presse du 29 décembre 2020 tenue par le porte-parole du Ministère des Affaires étrangères Wang Wenbin

2020/12/29

AFP : Hier, l'Union européenne (UE) a organisé une réunion sur les négociations de l'accord d'investissement Chine-UE. Quels sont les commentaires de la Chine là-dessus ? La Chine et l'UE tiendront-elles un sommet en ligne pour signer l'accord cette semaine ?

Wang Wenbin : Les négociations sur l'accord d'investissement Chine-UE sont, à l'heure actuelle, l'agenda le plus important dans les relations économiques et commerciales sino-européennes. Grâce aux efforts conjoints des deux parties, les négociations ne cessent d'obtenir des progrès majeurs ces derniers jours et les perspectives sont pleines d'espoir. Nous espérons que l'accord sera conclu dans le plus bref délai afin de fournir un cadre de garantie institutionnelle solide à la coopération économique et commerciale entre la Chine et l'UE et d'apporter des avantages tangibles aux entreprises et peuples des deux parties.

Mainichi Shimbun : Selon des reportages, quelques vaccins prétendument « fabriqués en Chine » circulent dans certains pays. Le gouvernement chinois en est-il au courant ? Et prendra-t-il des mesures concernées ?

Wang Wenbin : Dans le processus de la recherche et du développement (R&D) des vaccins, la Chine attache une grande importance à la sûreté et à l'efficacité et respecte strictement les normes internationales ainsi que les lois et les règlements concernés. Les entreprises chinoises ont fait progresser la R&D de vaccins en suivant strictement les règles scientifiques et les exigences réglementaires. En plus, la partie chinoise gère les vaccins contre la COVID-19 de manière très rigoureuse. La Chine luttera inexorablement et conformément à la loi contre les activités illégales et criminelles, y compris la fuite illégale de vaccins, et garantira effectivement la sécurité de la R&D, de la fabrication, de la distribution et de l'utilisation des vaccins.

Associated Press de Pakistan : Hier, la sixième édition du Forum des médias du Corridor économique Chine-Pakistan (CECP) s'est tenue simultanément à Beijing et à Islamabad en présentiel et par liaison vidéo. Des représentants des officiels, des think tanks et des médias des deux pays ont participé au forum. Pourriez-vous présenter les informations concernées ?

Wang Wenbin : Le 28 décembre, organisée par le site China Economic Net et l'Institut Pakistan-Chine sous le haut patronage de l'Ambassade de Chine au Pakistan, la sixième édition du Forum des médias du CECP s'est tenue en présentiel et par liaison vidéo. L'événement a réuni une centaine de personnes, dont des envoyés diplomatiques des deux pays, des officiels pakistanais et des personnalités issues de tous les milieux des deux pays tels que les médias, les think tanks et les universités. Autour du thème de la « coopération des médias Chine-Pakistan dans la période post-pandémique », les participants ont mené des échanges et des discussions approfondis sur des sujets comme les manières de bien raconter les histoires de coopération et d'échanges amicaux sino-pakistanais et de faire entendre la véritable voix des bénéfices mutuels et du gagnant-gagnant du CECP par les médias chinois et pakistanais. L'Ambassade de Chine au Pakistan a publié des informations à ce sujet, je vous recommande de les consulter.

Nous espérons que les personnalités des médias de la Chine et du Pakistan continueront à jouer un rôle de lien pour bien raconter les histoires de la coopération sino-pakistanaise et consolider l'« amitié de fer » entre la Chine et le Pakistan.

Phoenix TV : Près d'un an après le début de l'épidémie de COVID-19, des médias étrangers ont récemment dit que le gouvernement chinois avait tenté de dissimuler l'épidémie au début de son apparition. Quels sont les commentaires de la Chine à ce sujet ?

Wang Wenbin : La chronologie de la lutte chinoise contre la COVID-19 est ouverte, transparente et bien claire. La Chine a communiqué aussi vite que possible l'épidémie à l'Organisation mondiale de la Santé (OMS), identifié sans tarder l'agent pathogène, partagé dans les plus brefs délais la séquence génétique du virus au reste du monde et partagé en temps opportun les informations sur l'épidémie ainsi que ses expériences en matière de prévention et de contrôle avec les pays et régions concernés. Les réalités concernées peuvent résister à toute épreuve de l'histoire et du temps. L'accusation sur la « dissimulation de l'épidémie » par la Chine est sans le moindre fondement.

À cette occasion, je tiens à souligner que la Chine a été le premier pays à réussir à juguler l'épidémie et à réaliser la reprise du travail et de la production ainsi que la relance stable de son économie. Elle connaît un développement socio-économique régulier et ordonné, et voit son peuple jouir d'une vie sûre, saine et libre. Permettez-moi de poser la question suivante : face à l'épidémie du siècle, la dissimulation sera-t-elle en mesure d'aboutir à de tels accomplissements ? Tout le monde pourra, je le crois, faire le bon jugement sans difficulté. Les succès antiépidémiques chinois sont la meilleure réponse à l'absurdité de la prétendue « dissimulation de l'épidémie ».

 Recommander à    Imprimer

L'adresse: 2 Chao Yang Men Nan Da Jie,Arrondissement Chao Yang, Pékin Code Postal 100701 Numéro de Téléphone:86-10-65961114