Xi Jinping participe au 12e Sommet des BRICS et y prononce une allocution importante

2020/11/17

Le soir du 17 novembre 2020, le 12e Sommet des BRICS s'est tenu sous forme de visioconférence. Présidé par le Président russe Vladimir Poutine, l'événement a vu la participation du Président Xi Jinping, du Premier Ministre indien Narendra Modi, du Président sud-africain Cyril Ramaphosa, et du Président brésilien Jair Bolsonaro.

M. Xi Jinping a prononcé un discours important intitulé Travaillons main dans la main pour vaincre la COVID-19 et promouvoir la coopération. Il a indiqué qu'actuellement, le monde était confronté à une épidémie et à des changements jamais connus depuis un siècle, et la situation internationale traversait de profondes transformations. La société humaine vit la pandémie la plus grave du siècle, et l'économie mondiale est plongée dans la plus grave récession depuis la Grande Dépression des années 1930. Le présent sommet, organisé à ce moment crucial, revêt donc une signification particulière et importante. Nous sommes toujours convaincus que la paix et le développement demeurent le thème de notre temps et que le courant historique de la multipolarisation et de la mondialisation économique est irréversible. Nous devons veiller au bien-être de nos peuples, œuvrer à la construction d'une communauté d'avenir partagé pour l'humanité, et contribuer par des actions concrètes à l'avènement d'un monde meilleur.

Premièrement, nous aurons à poursuivre le multilatéralisme et à préserver la paix et la stabilité dans le monde. Placés devant le choix entre le multilatéralisme et l'unilatéralisme, entre la justice et l'hégémonie, les pays des BRICS ont le devoir de défendre fermement la justice et l'équité internationales et de porter haut levé l'étendard du multilatéralisme. Nous devons défendre les buts et principes de la Charte des Nations Unies, le système international centré sur l'ONU et l'ordre international basé sur le droit international. Il est important pour tous les pays de respecter le système social, le modèle économique et la voie de développement choisis par chacun en fonction de ses réalités nationales. Il faut promouvoir le concept de sécurité commune, globale, coopérative et durable, aplanir les divergences par consultations et négociations, et rejeter l'ingérence dans les affaires intérieures d'autrui, les sanctions unilatérales et l'application extraterritoriale des lois nationales, pour créer un environnement de développement pacifique et stable.

Deuxièmement, nous aurons à poursuivre la solidarité et la coopération et à relever ensemble les défis posés par la COVID-19. Il faut renforcer la réponse collective internationale et soutenir le rôle leader crucial de l'OMS. La Chine envisagera activement de fournir des vaccins aux pays des BRICS qui en ont besoin et de promouvoir la construction d'un centre des BRICS de R&D de vaccins. La Chine propose de tenir un séminaire des BRICS sur les médecines traditionnelles pour explorer leur utilisation dans le traitement de la COVID-19. Nous devons faire valoir la solidarité et la raison pour transcender les divergences, dissiper les préjugés, et former la plus grande synergie internationale contre la COVID-19.

Troisièmement, nous aurons à poursuivre l'ouverture et l'innovation et à promouvoir la relance de l'économie mondiale. Tous les pays doivent assurer à la fois la maîtrise de la situation sanitaire et le développement de l'économie. Il faut renforcer la coordination des politiques macroéconomiques, promouvoir la mise en œuvre de l'Initiative pour la facilitation des flux transfrontaliers de personnes et de marchandises et garantir le fonctionnement sûr et sans à-coup des chaînes industrielles et d'approvisionnement. Ceux qui profitent de la COVID-19 pour pratiquer la « démondialisation » finiront par compromettre leurs propres intérêts et les intérêts communs de tous. Nous devons œuvrer avec une détermination indéfectible à construire une économie mondiale ouverte et à lutter contre le protectionnisme pratiqué au nom de la sécurité nationale. Il faut renforcer la coopération en matière d'innovation scientifique et technologique et créer un environnement d'affaires ouvert, équitable, juste et non discriminatoire. La Chine mettra en place une base d'innovation à Xiamen dans la province du Fujian dans le cadre du partenariat des BRICS sur la nouvelle révolution industrielle. Nous souhaitons pouvoir bénéficier du soutien des autres pays des BRICS à l'égard de l'Initiative mondiale sur la sécurité des données, lancée par la Chine.

Quatrièmement, nous aurons à accorder la priorité au bien-être de la population et à promouvoir le développement durable dans le monde. Nous devons œuvrer pour faire de l'application du Programme de développement durable à l'horizon 2030 la mission centrale de la coopération internationale pour le développement, et de l'élimination de la pauvreté l'objectif primordial, et canaliser davantage de ressources notamment vers la réduction de la pauvreté, l'éducation, la santé et les infrastructures. Il faut soutenir le rôle de coordination des Nations Unies et favoriser l'instauration de partenariats mondiaux de développement plus équitables et plus équilibrés, pour que les fruits du développement profitent davantage aux pays en développement et satisfassent mieux les besoins des groupes vulnérables.

Cinquièmement, nous aurons à poursuivre le développement vert et sobre en carbone et à favoriser la coexistence harmonieuse entre l'homme et la nature. Nous avons à bien mettre en œuvre l'Accord de Paris sur le climat, à respecter scrupuleusement le principe des responsabilités communes mais différenciées, et à apporter plus d'assistance aux autres pays en développement. La Chine augmentera ses contributions déterminées au niveau national, a annoncé la prise des politiques et mesures plus vigoureuses, et redoublera d'efforts pour atteindre le pic de ses émissions de CO2 avant 2030 et réaliser la neutralité carbone d'ici 2060. Nous tiendrons notre parole.

M. Xi a souligné que la Chine entamerait une nouvelle marche vers la construction sur tous les plans d'un pays socialiste moderne. Sur la base d'une analyse scientifique du nouveau stade de développement de la Chine, nous poursuivrons fermement le nouveau concept de développement et travaillerons activement à créer une nouvelle dynamique de développement. La Chine ne refermera pas ses portes, mais les ouvrira toujours davantage. Elle travaillera plus activement à s'intégrer dans le marché mondial et à approfondir la coopération avec le reste du monde, pour apporter plus d'opportunités et de possibilités à la reprise et à la croissance de l'économie mondiale.

Pour terminer, M. Xi a fait noter : « Nous sommes tous dans le même bateau. Quand le vent souffle fort et que les vagues se lèvent, il faut bien tenir le cap et garder le bon rythme. C'est par la solidarité et la coopération que nous braverons toutes sortes d'adversités et avancerons résolument vers un avenir meilleur. »

Autour du thème « Partenariat des BRICS pour la stabilité mondiale, la sécurité partagée et la croissance innovante », les dirigeants des cinq pays ont discuté de la question importante de la coopération antiépidémique, envisagé l'avenir du développement des BRICS, procédé à des échanges de vues approfondis sur la coopération des BRICS et l'actuelle situation internationale, et atteint un large consensus.

Les dirigeants des cinq pays ont indiqué que face à la COVID-19, les cinq pays devaient faire preuve de solidarité et d'entraide, renforcer la coopération sur les médicaments et vaccins, soutenir le rôle de coordination essentiel de l'OMS, s'opposer à la politisation de l'épidémie, sauvegarder la stabilité des chaînes industrielles et d'approvisionnement, et favoriser la relance et la croissance de l'économie mondiale. Il faut promouvoir le partenariat économique des BRICS, approfondir la coopération pragmatique dans des domaines tels que le commerce, l'investissement, l'économie numérique, l'innovation scientifique et technologique, l'énergie et le changement climatique. Ils ont à intensifier la coopération dans la politique et la sécurité, dont la lutte contre le terrorisme, la lutte anti-corruption, la sécurité dans l'espace extra-atmosphérique et la cybersécurité, à respecter la souveraineté, la sécurité et l'intégrité territoriale de chacun, et à s'efforcer de résoudre les différends à travers des moyens pacifiques. Il faut élargir les échanges et la coopération humains et culturels et approfondir l'amitié au niveau populaire. Les dirigeants sont convenus de continuer à multiplier les échanges sur les grands dossiers régionaux et internationaux, de rester fidèles au multilatéralisme, de perfectionner la gouvernance mondiale, de défendre l'ordre international centré sur l'ONU, de préserver le système du commerce multilatéral représenté par l'OMC, et de favoriser la construction d'une communauté d'avenir partagé pour l'humanité.

Les dirigeants des cinq pays ont écouté les rapports d'activité des responsables des mécanismes concernés des BRICS.

Le sommet a adopté la Déclaration de Moscou du 12e Sommet des BRICS.

Ding Xuexiang, Yang Jiechi, Wang Yi, et He Lifeng étaient présents au sommet.

 Recommander à    Imprimer

L'adresse: 2 Chao Yang Men Nan Da Jie,Arrondissement Chao Yang, Pékin Code Postal 100701 Numéro de Téléphone:86-10-65961114