Wang Yi expose la position de la Chine sur le conflit actuel palestino-israélien

2021/05/15

Le 15 mai 2021, le Conseiller d'État et Ministre des Affaires étrangères Wang Yi a exposé, lors de son entretien téléphonique avec son homologue pakistanais Shah Mahmood Qureshi, la position de la Chine sur le conflit palestino-israélien.

M. Wang a indiqué que ces derniers jours, une escalade continue avait été constatée dans le conflit palestino-israélien, faisant un lourd bilan de morts et de blessés, ce qui était attristant. La Chine a trois points de vue en la matière :

Premièrement, la détérioration de la situation s'explique fondamentalement par le fait que la question de la Palestine n'a pas pu être réglée de façon juste depuis longtemps. En particulier ces dernières années, le processus de paix au Moyen-Orient a dévié de sa trajectoire initiale et les résolutions du Conseil de Sécurité des Nations Unies n'ont pas été effectivement appliquées, notamment le droit de la Palestine à créer un État indépendant a été constamment violé, ce qui a aggravé la situation difficile du peuple palestinien, et conduit à l'intensification des affrontements entre la Palestine et Israël et à la répétition des conflits. Comme les faits l'ont prouvé, la véritable paix ne sera réalisée en Palestine, en Israël et au Moyen-Orient que lorsque la question de la Palestine sera résolue de façon juste.

Deuxièmement, l'urgence est le cessez-le-feu et l'arrêt des violences, et le Conseil de Sécurité a la responsabilité de promouvoir une désescalade rapide de la situation. La Chine, en tant que pays assumant la présidence tournante du Conseil de Sécurité, a organisé deux consultations d'urgence du Conseil de Sécurité sur le conflit palestino-israélien, et a rédigé un projet de déclaration du Président du Conseil de Sécurité, en vue de conduire le Conseil à prendre des mesures. Malheureusement, le Conseil de Sécurité n'a pas pu jusqu'à présent aboutir à un accord et les États-Unis se tiennent à l'opposé de la justice internationale. Nous appelons tous les membres du Conseil de Sécurité à assumer leurs responsabilités, et à déployer des efforts efficaces pour maintenir la paix et la sécurité régionales.

Troisièmement, la solution fondamentale à la question de la Palestine réside dans la mise en œuvre de la « solution à deux États ». La Chine présidera demain un débat public du Conseil de Sécurité sur le conflit palestino-israélien et espère voir toutes les parties s'exprimer d'une seule voix sur cette question. La Chine est d'avis que le Conseil de Sécurité devra réaffirmer la « solution à deux États » et exhorter les parties palestinienne et israélienne à reprendre le plus vite possible les pourparlers de paix sur la base de la « solution à deux États ». La Chine continuera de soutenir fermement la juste cause du peuple palestinien de rétablir ses droits nationaux légaux, la solution juste à la question actuelle par le dialogue politique, ainsi que les rôles constructifs que doivent jouer les Nations Unies, la Ligue des États arabes et l'Organisation de la coopération islamique (OCI) à cet égard.

Shah Mahmood Qureshi a souligné que le Pakistan partageait la position de la Chine sur le conflit actuel entre la Palestine et Israël, soutenait la « solution à deux États », soutenait la juste cause du peuple palestinien, et préconisait de promouvoir un règlement de la question par le dialogue et les négociations entre la Palestine et Israël. La partie pakistanaise apprécie hautement les efforts de la Chine pour défendre la justice au sein du Conseil de Sécurité, et entend renforcer la communication et la coordination avec la Chine pour trouver des moyens en vue de conclure un cessez-le-feu, d'arrêter les violences et de promouvoir une désescalade de la situation.

 Recommander à    Imprimer

L'adresse: 2 Chao Yang Men Nan Da Jie,Arrondissement Chao Yang, Pékin Code Postal 100701 Numéro de Téléphone:86-10-65961114