Xi Jinping participe au Sommet mondial sur la Santé et y prononce un discours important

2021/05/21

Le soir du 21 mai 2021, le Président Xi Jinping a participé sur invitation, à Beijing par liaison vidéo, au Sommet mondial sur la Santé et y a prononcé un discours important intitulé Bâtir ensemble une communauté de santé pour tous.

M. Xi a indiqué que depuis plus d'un an, avec des recrudescences du virus, la pandémie la plus grave depuis un siècle continue de se propager. Vaincre rapidement la COVID-19 et relancer la croissance sont la première priorité de la communauté internationale. Les membres du G20 doivent assumer leurs responsabilités dans la coopération internationale contre l'épidémie, et renforcer les capacités de réponse aux urgences majeures de santé publique.

À cet égard, M. Xi a partagé avec tous ses réflexions en cinq points :

Premièrement, nous devons placer les peuples et leur vie au-dessus de tout. La lutte contre l'épidémie est un combat pour le peuple et par le peuple. Il nous faut faire preuve d'un sens fort des responsabilités et d'un grand courage politique, et prendre des mesures exceptionnelles face aux épreuves exceptionnelles. Nous devons tout faire pour que la vie et la dignité de chacun soient effectivement respectées. Dans le même temps, nous devons travailler à minimiser les impacts sur la vie quotidienne du peuple et à maintenir l'ordre public dans son ensemble.

Deuxièmement, nous devons adopter des mesures basées sur la science et une approche coordonnée et systématique. Nous devons associer interventions pharmaceutiques et non-pharmaceutiques, mesures ciblées régulières et gestion des urgences, contrôle sanitaire et développement économique et social. Les membres du G20 sont appelés à adopter des politiques macroéconomiques responsables, et à préserver la sûreté et le bon fonctionnement des chaînes industrielles et d'approvisionnement mondiales. Il faut continuer de soutenir les pays en développement, notamment les pays fragiles en grandes difficultés.

Troisièmement, nous devons rester unis et renforcer la solidarité et la coopération. Nous devons porter la vision d'une communauté de santé pour tous et nous opposer fermement à toute tentative de politisation, d'étiquetage et de stigmatisation. Les manipulations politiques n'aident en rien à la riposte sanitaire au niveau national, mais au contraire perturbent la coopération internationale contre l'épidémie et portent davantage atteinte aux peuples du monde.

Quatrièmement, nous devons assurer la justice et l'équité et combler le « fossé vaccinal ». Il nous faut rejeter le nationalisme vaccinal, résoudre les problèmes de production et de distribution des vaccins et en renforcer l'accessibilité et l'abordabilité dans les pays en développement. Les grands pays de la recherche et de la production de vaccins ont à assumer leurs responsabilités de fournir plus de vaccins aux pays en développement qui en ont un besoin urgent. Les institutions financières multilatérales doivent soutenir par la finance les pays en développement pour faciliter leurs achats de vaccins. L'Organisation mondiale de la Santé (OMS) est appelée à intensifier les efforts dans le cadre de la facilité COVAX.

Cinquièmement, nous devons combattre tant les symptômes que les causes profondes pour perfectionner le système de gouvernance. Nous devons renforcer et valoriser le rôle de l'ONU et de l'OMS, poursuivre l'esprit d'amples consultations, de contribution conjointe et de bénéfice partagé, et mieux refléter les revendications légitimes des pays en développement. Il est aussi important de renforcer nos capacités de surveillance, d'alerte et de réaction rapide, de traitement en cas de grandes épidémies, de gestion du stock du matériel d'urgence et du soutien logistique, de lutte contre la désinformation et de soutien aux pays en développement.

Pour continuer de soutenir la solidarité mondiale contre la COVID-19, M. Xi a annoncé ce qui suit :

- La Chine accordera d'ici trois ans une aide supplémentaire de 3 milliards de dollars US pour soutenir les autres pays en développement dans la riposte sanitaire et la reprise économique et sociale.

- En plus des 300 millions de doses déjà fournies, la Chine fournira davantage de vaccins au reste du monde au mieux de ses capacités.

- La Chine soutient ses entreprises de vaccins dans le transfert des technologies vers les autres pays en développement et la production conjointe avec eux.

- La Chine a annoncé son soutien à la levée des droits de propriété intellectuelle sur les vaccins contre la COVID-19 et soutient l'Organisation mondiale du Commerce (OMC) et d'autres organisations internationales dans une prise de décision rapide sur ce sujet.

- La Chine propose de créer un forum international sur la coopération en matière de vaccins, où les pays et entreprises lancés dans la production et le développement de vaccins et les autres parties prenantes pourront discuter ensemble d'une distribution juste et équitable des vaccins dans le monde.

Pour terminer, M. Xi a souligné : « Travaillons main dans la main pour construire une communauté de santé pour tous, en vue d'un avenir plus sain et plus beau pour l'humanité. »

Le Sommet mondial sur la Santé a été organisé à l'initiative conjointe de l'Italie, pays assumant la présidence du G20, et la Commission européenne. L'événement s'est tenu par liaison vidéo et a abordé en particulier des questions telles que la coopération dans la lutte contre l'épidémie et le renforcement de la réponse aux futures épidémies. La Déclaration de Rome a été publiée à l'issue du Sommet, réitérant que le G20 renforcera la solidarité, approfondira la coopération, mettra scientifiquement en œuvre des politiques, placera le peuple au centre des efforts de prévention et de contrôle de l'épidémie et accroîtra le soutien aux pays en développement dans les domaines de la finance et des vaccins.

 Recommander à    Imprimer

L'adresse: 2 Chao Yang Men Nan Da Jie,Arrondissement Chao Yang, Pékin Code Postal 100701 Numéro de Téléphone:86-10-65961114