Wang Yi participe à la visioconférence des ministres des Affaires étrangères Chine-Russie-Inde

2020/06/23

Le conseiller d'État et ministre des Affaires étrangères Wang Yi a tenu la visioconférence des ministres des Affaires étrangères de la Chine, de la Russie et de l'Inde, le 23 juin 2020 avec le ministre russe des Affaires étrangères Sergueï Lavrov et le ministre indien des Affaires étrangères Subrahmanyam Jaishankar.

Wang Yi a déclaré que le COVID-19 apportait une série de changements complexes au monde. « D'une part, l'unilatéralisme, le protectionnisme et les pratiques d'intimidation ne cessent de gagner du terrain, certains pays et certaines forces essayant de rejeter la responsabilité sur les autres, prônant le découplage et se retirant des organisations et traités internationaux. Ces pratiques perturbent la coopération internationale contre le COVID-19 et visent à provoquer une confrontation sur l'idéologie et le système social, mettant le monde en danger. D'autre part, la paix et le développement restent le thème de l'époque. La tendance générale du développement des économies émergentes ne changera pas, la tendance générale d'un monde multipolaire ne changera pas et la tendance générale de la mondialisation malgré les vicissitudes ne changera pas non plus. Bâtir un monde post-COVID-19 caractérisé par la paix, la stabilité, l'ouverture, la diversité et la coopération gagnant-gagnant sert les intérêts communs de tous et répond à l'appel de l'époque », a souligné M. Wang.

M. Wang a présenté une proposition en trois points sur le renforcement de la coopération Chine-Russie-Inde :

« Premièrement, les trois pays doivent adhérer au multilatéralisme et travailler à l'amélioration de la gouvernance mondiale. Il est nécessaire de sauvegarder résolument les résultats de la victoire de la Seconde Guerre mondiale et de préconiser une plus grande démocratie et un état de droit dans les relations internationales. Les buts et principes de la Charte des Nations unies doivent être respectés, l'autorité et l'efficacité des Nations unies doivent être défendues et la communication et la coordination dans le cadre de l'ONU doivent être renforcées. Des efforts doivent être faits pour bâtir une économie mondiale ouverte, maintenir le régime commercial multilatéral centré sur l'OMC et assurer le fonctionnement sûr et sans heurt des chaînes industrielles et d'approvisionnement mondiales. Et les trois pays doivent travailler pour élever la coopération au sein de l'Organisation de coopération de Shanghai (OCS) à un niveau supérieur et maintenir la solidarité et la coopération entre les pays des BRICS.

Deuxièmement, les trois pays doivent intensifier leur coopération pour gagner la lutte contre le COVID-19. Il est important de tirer parti de l'expérience de chacun, de partager des informations et de mener une coopération dans la recherche et le développement sur les médicaments et les vaccins. Les trois pays doivent continuer à mettre en œuvre des mesures efficaces pour protéger la sécurité et la santé des ressortissants des autres parties dans leurs pays respectifs(le texte veut dire que la Chine protège la sécurité et la santé des ressortissants russes et indiens en Chine, et vice versa) et étudier la possibilité de mettre en place des mécanismes de réponse communs ainsi que des "voies rapides" pour les voyages et des "voies vertes" pour la logistique. Il est impératif de promouvoir conjointement la coopération internationale contre l'épidémie, de rejeter fermement la stigmatisation du virus et de s'opposer résolument à toute tentative d'exploiter la lutte contre l'épidémie à des fins politiques. Les trois pays doivent soutenir l'Organisation mondiale de la Santé et contribuer à améliorer la gouvernance mondiale de la santé publique dans le but de créer une communauté de la santé pour l'humanité.

Troisièmement, les trois pays doivent améliorer les mécanismes de coopération pour former une plus grande synergie. La Chine suggère que les trois pays mettent en place un mécanisme de dialogue trilatéral au niveau ministériel dans des domaines tels que l'économie et le commerce, l'énergie, les transports, l'éducation, la culture et la santé, et établissent un groupe de personnalités éminentes pour faire des propositions afin d'approfondir la coopération trilatérale renforcée. La Chine soutient l'accueil par la Russie de la première réunion des ministres de la Défense Chine-Russie-Inde, en vue de renforcer la coopération en matière de défense et de sécurité. »

M. Wang a souligné que la Chine, la Russie et l'Inde, tous trois de grands pays adhérant à l'indépendance stratégique, devraient maintenir l'élan global de coopération en tant que partenaires et saisir les opportunités qu'elles peuvent s'offrir mutuellement. « Engagés dans l'intérêt commun de faire progresser le développement national et de maintenir la paix et la prospérité mondiales, les trois pays doivent traiter correctement et gérer judicieusement les questions sensibles dans leurs relations bilatérales afin de maintenir des relations saines dans l'ensemble », a souligné M. Wang.

Notant que la réunion a été convoquée au cours d'une année marquant le 75e anniversaire de la victoire de la Seconde Guerre mondiale et de la fondation des Nations unies, le ministre russe Lavrov et le ministre indien Jaishankar ont souligné que les trois pays soutenaient fermement le multilatéralisme et la multipolarité et soutenaient que les relations internationales doivent être fondées sur les normes universellement reconnues du droit international. »

M. Lavrov, en tant que président de la réunion de cette année, a en outre noté que la propagation continue du COVID-19 dans le monde avait un impact considérable sur l'ordre politique et économique du monde. « Il est regrettable de voir que certains pays, par intérêt égoïste, tentent de saper l'ordre international d'après-guerre centré sur l'ONU, provoquant des affrontements géopolitiques, imposant gratuitement des sanctions contre d'autres pays et intensifiant le protectionnisme. Ces développements sont profondément préoccupants. Face aux défis, les trois pays doivent travailler en solidarité pour maintenir la communication stratégique et approfondir la coopération contre le COVID-19, et renforcer la communication et la coordination dans les mécanismes multilatéraux tels que le G20, l'OCS et les BRICS. Ils doivent soutenir le rôle leader de l'OMS dans la lutte mondiale contre le virus, faire progresser la coopération sur la reprise économique post-COVID-19 et préserver la paix, la prospérité et la stabilité du monde. »

 Recommander à    Imprimer

L'adresse: 2 Chao Yang Men Nan Da Jie,Arrondissement Chao Yang, Pékin Code Postal 100701 Numéro de Téléphone:86-10-65961114