Wang Yi participe à un débat ouvert de haut-niveau sur le renforcement de la coopération entre l'ONU et les organisations régionales et sous-régionales tenu par le Conseil de Sécurité des Nations Unies

2021/04/19

Le soir du 19 avril 2021, le Conseiller d'État et Ministre des Affaires étrangères Wang Yi, en tant que Représentant spécial du Président Xi Jinping, a participé à un débat ouvert de haut-niveau sur le renforcement de la coopération entre l'ONU et les organisations régionales et sous-régionales tenu par le Conseil de Sécurité des Nations Unies et a pris la parole.

M. Wang a déclaré que la coopération entre l'ONU et les organisations régionales était une exigence explicite inscrite dans la Charte des Nations Unies et une manifestation importante du multilatéralisme. Actuellement, les défis sont évidents dans les domaines de la paix et de la sécurité internationales, l'ONU doit œuvrer de concert avec les organisations régionales pour sauvegarder le multilatéralisme et contribuer à la paix et au développement dans le monde.

M. Wang a fait part de son opinion en quatre points :

Premièrement, nous devons respecter la Charte des Nations Unies et consolider les fondements de la paix. La Charte des Nations Unies sert de pierre angulaire pour la coopération entre l'ONU et les organisations régionales. Les opérations de maintien de la paix des organisations régionales doivent se conformer aux buts et principes de la Charte des Nations Unies et, en particulier, respecter la souveraineté nationale et l'intégrité territoriale, s'abstenir de s'ingérer dans les affaires intérieures d'autrui et de recourir à la menace ou à l'emploi de la force, et éviter la géopolitique, la politique des blocs et la provocation de la confrontation idéologique.

Deuxièmement, nous devons accorder la priorité à la prévention et multiplier les approches de parvenir à la paix. Il faut pratiquer la conception de sécurité commune, globale, coopérative et durable, et faire de la diplomatie préventive une priorité. Nous devons résoudre les questions brûlantes par la voie politique, adhérer aux principes d'objectivité et de neutralité, et respecter la volonté et le choix des peuples des pays concernés.

Troisièmement, nous devons nous compléter mutuellement et renforcer nos efforts collectifs pour instaurer la paix. L'ONU et le Conseil de Sécurité doivent bien jouer leur rôle de coordination, alors que les organisations régionales doivent mobiliser leurs atouts pour résoudre les différends régionaux par l'approche régionale. Les deux parties pourront partager leur expérience et leurs bonnes pratiques et mener une coopération de manière flexible et pragmatique.

Quatrièmement, nous devons nous engager à poursuivre le développement commun et à consolider les fondements de la paix. Il faut promouvoir le concept de promotion de la paix par le développement, orchestrer le travail dans les trois étapes, à savoir le maintien de la paix, la construction de la paix et la reconstruction dans l'après-guerre. Nous devons mettre en œuvre le Programme de développement durable à l'horizon 2030, améliorer le bien-être et l'emploi des populations et réduire les écarts de développement régional. Nous avons à faire progresser la coopération et l'interconnexion régionales et à aider les pays post-conflit à s'intégrer dans le développement régional.

M. Wang a souligné que cette année marquait le 50e anniversaire du rétablissement de la Chine dans son siège légitime à l'ONU. Au cours des cinq dernières décennies, la Chine a toujours soutenu activement la cause de l'ONU, y a participé activement, et a résolument défendu et mis en œuvre la Charte des Nations Unies. La Chine soutient toujours le renforcement de la coopération entre l'ONU et les organisations régionales et sous-régionales, et a établi des partenariats stratégiques avec l'Union africaine (UA), l'Association des nations de l'Asie du Sud-Est (ASEAN) et la Ligue des États arabes (LEA), entre autres. Ces partenariats basés sur un avenir partagé, sur l'adhésion aux buts et principes de la Charte des Nations Unies et sur le principe de consultation étendue, de contribution commune et d'avantages partagés, visent à réaliser la coopération gagnant-gagnant et ne ciblent aucune tierce partie. La Chine entend renforcer la coopération avec les organisations régionales pour favoriser ensemble la construction d'une communauté d'avenir partagé pour l'humanité.

Organisé à l'initiative du Viet Nam, pays assumant la présidence tournante du Conseil de Sécurité en avril, l'événement a été présidé par le Président du Viet Nam Nguyen Xuan Phuc. Le Secrétaire général des Nations Unies António Guterres, les représentants des pays membres du Conseil de Sécurité, ainsi que les représentants des organisations régionales telles que l'UA, l'ASEAN, la LEA et l'Union européenne y ont participé par liaison vidéo.

 Recommander à    Imprimer

L'adresse: 2 Chao Yang Men Nan Da Jie,Arrondissement Chao Yang, Pékin Code Postal 100701 Numéro de Téléphone:86-10-65961114