Wang Yi préside la réunion des Ministres des Affaires étrangères de la Chine et des cinq pays d'Asie centrale

2021/05/12

Le 12 mai 2021, le Conseiller d'État et Ministre des Affaires étrangères Wang Yi a présidé à Xi'an, dans le Shaanxi, la deuxième réunion des Ministres des Affaires étrangères de la Chine et des cinq pays d'Asie centrale. L'événement a vu la participation du Vice-Premier Ministre kazakh et Ministre des Affaires étrangères Moukhtar Tleouberdi, du Ministre kirghize des Affaires étrangères Ruslan Kazakbaïev, du Ministre tadjik des Affaires étrangères Sirojiddin Muhriddin, du Vice-Premier Ministre turkmène et Ministre des Affaires étrangères Rachid Meredov, et du Ministre ouzbek des Affaires étrangères Abdoulaziz Kamilov.

M. Wang a déclaré que sur fond de COVID-19, les Ministres des Affaires étrangères de la Chine et des cinq pays d'Asie centrale tenaient cette réunion en présentiel, ce qui avait reflété la confiance des six pays dans la victoire sur la pandémie et leur détermination à renforcer la solidarité et la coordination. Depuis la première réunion des Ministres des Affaires étrangères de la Chine et des cinq pays d'Asie centrale tenue en juillet dernier, malgré l'impact de la COVID-19 et sous la direction de la diplomatie de Chef d'État, en faisant de la coopération contre la pandémie la ligne principale, nous avons sauvegardé de nos mieux la sécurité des peuples, pris toutes sortes de mesures en faveur de la reprise des activités économiques, et favorisé l'interconnexion de façon approfondie. Tout cela a injecté une dynamique constante dans le développement coordonné et la reprise économique de la région, et a également apporté une contribution concrète à la paix et au développement régionaux. Comme les faits l'ont prouvé, la coopération entre la Chine et les pays d'Asie centrale est née en temps opportun et voit devant elle de perspectives prometteuses.

M. Wang a noté que cette année marquait le 30e anniversaire de l'indépendance des cinq pays d'Asie centrale. Comme le dit un adage chinois, l'homme s'établit à l'âge de 30 ans. Au cours des trois décennies écoulées, les pays d'Asie centrale ont traversé un parcours extraordinaire, devenant une force importante pour promouvoir le développement régional et préserver la paix mondiale. La Chine et les pays d'Asie centrale ont transmis l'amitié et exploré la coopération au cours des 30 ans écoulés. La Chine a réussi à nouer avec tous ces pays un partenariat stratégique, et nous avons pris les devants au sein de la communauté internationale pour la construction d'une communauté d'avenir partagé pour l'humanité. Nous avons définitivement résolu les questions frontalières léguées par l'histoire à travers des négociations de paix, et fait des plus de 3 300 kilomètres de frontières une passerelle d'amitié et de coopération. Nous avons préconisé la nouvelle vision de sécurité commune, intégrée, coopérative et durable, jetant une base solide pour la sauvegarde de la sécurité des peuples de tous les pays régionaux. Nous avons activement participé à la coopération dans le cadre de l'Initiative « la Ceinture et la Route » et rendu l'ancienne Route de la Soie dynamique et vigoureuse de nouveau. Nous avons mis en valeur les atouts de la compréhension mutuelle et l'amitié étroite entre les peuples, avons transmis l'amitié traditionnelle et y avons ajouté constamment de nouveaux contenus de l'époque.

M. Wang a souligné que sur ce nouveau point de départ historique, nous devions envisager les 30 ans à venir, explorer fermement un nouveau type de voie de coopération régionale adapté au courant de l'époque et avec ses propres caractéristiques, et conjuguer nos efforts pour créer une ceinture de coopération et de développement mutuellement bénéfique afin de construire une communauté d'avenir partagé Chine-Asie centrale. M. Wang a avancé une proposition en cinq points en la matière :

Premièrement, nous devons travailler ensemble pour lutter contre la pandémie et bâtir une communauté de santé pour tous. La Chine est prête à travailler avec toutes les parties pour mettre en place rapidement un mécanisme de notification des épidémies majeures, améliorer constamment le mécanisme de réponse conjointe à la pandémie, mener activement la coopération en télémédecine, construire des centres de médecine traditionnelle à travers toute la région d'Asie centrale, et s'efforcer de renforcer les capacités dans le domaine de la santé publique. La Chine envisage activement d'offrir un nouveau lot d'assistance en matière de vaccins aux pays d'Asie centrale, et entend engager une coopération sur le développement et la production conjointe de vaccins avec les cinq pays d'Asie centrale, et faciliter la vaccination des citoyens de part et d'autre dans le pays.

Deuxièmement, nous devons poursuivre l'innovation dans un esprit pionnier et créer ensemble des zones pilotes le long de la Ceinture économique de la Route de la Soie. La Chine est disposée à mieux s'articuler avec les cinq pays d'Asie centrale sur les marchés, les produits, les règles et le financement, à valoriser les avantages complémentaires et à améliorer la qualité et l'ampleur des échanges. Nous renforcerons la coopération dans l'agriculture moderne, construirons un centre de coopération agricole Chine-Asie centrale et promouvrons et créerons des parcs de démonstration de science et de technologies agricoles. Nous partagerons des technologies et des équipements de pointe, mettrons en œuvre davantage de projets de qualité au service du bien-être des peuples avec des hauts standards, et aiderons tous les pays concernés à faire progresser l'industrialisation. Nous élargirons la coopération sur les hautes technologies comme la 5G et l'intelligence artificielle, et établirons un partenariat numérique régional. Nous renforcerons la coopération entre les régions voisines et accélérerons la mise en place du mécanisme de coopération entre les collectivités locales de la Chine et de l'Asie centrale. La Chine accordera 450 nouvelles bourses d'études aux cinq pays d'Asie centrale et aidera à y construire cinq ateliers Luban dans les trois prochaines années, afin de former des talents hautement compétents pour eux.

Troisièmement, nous devons rester attachés à l'ouverture et à la coopération pour construire conjointement un grand passage d'interconnexion eurasiatique. En tirant parti de l'avantage géologique de l'Asie centrale, nous assurerons le bon fonctionnement des trains de fret Chine-Europe et de l'autoroute Chine-Kirghizistan-Ouzbékistan, accélérerons la discussion sur la construction de chemins de fer transnationaux, exploiterons le potentiel du transport multimodal et explorerons un corridor de transport stratégique reliant l'Asie et l'Europe. Nous faciliterons le dédouanement, créerons un « corridor vert » des flux transfrontaliers de marchandises, et garantirons la sécurité et la stabilité des chaînes industrielles et d'approvisionnement régionales. La Chine est prête à travailler avec toutes les parties pour établir des mécanismes de reconnaissance mutuelle des informations sur les codes de santé et une « voie rapide » pour la mobilité humaine, en favorisant une circulation sûre et ordonnée des personnes.

Quatrièmement, nous devons agir de concert afin de construire ensemble un point d'ancrage pour la stabilité régionale. En nous appuyant sur des plateformes bilatérales ou multilatérales telles que l'Organisation de Coopération de Shanghai (OCS) et la Conférence sur l'interaction et les mesures de confiance en Asie (CICA), nous réprimerons fermement les trois fléaux (le terrorisme, le séparatisme et l'extrémisme), dont le « Mouvement islamique du Turkestan oriental ». Nous renforcerons la coopération dans les domaines de la prévention de la criminalité transnationale organisée, de la lutte contre la drogue, de la cybersécurité, de la gestion des organisations non gouvernementales et de la sécurité de grands événements, afin de créer une « Route de la Soie sûre ». Nous nous soutiendrons mutuellement et résolument pour sauvegarder la souveraineté et la sécurité nationales, nous nous opposerons sans équivoque à toute intervention étrangère et nous maintiendrons la sécurité et la stabilité régionales. La Chine soutient les pourparlers de paix selon le principe d'« un processus de paix dirigé et pris en charge par les Afghans » et les arrangements politiques amples et inclusifs pour la future structure nationale de l'Afghanistan. Les troupes étrangères doivent se retirer d'Afghanistan de manière ordonnée et responsable pour assurer une transition stable de la situation en Afghanistan. La Chine et les pays d'Asie centrale devront profiter de leurs atouts respectifs pour jouer un rôle constructif à cet égard.

Cinquièmement, nous devons continuer d'apprendre les uns des autres dans nos échanges et élaborer ensemble un nouveau plan pour le développement de qualité. La Chine est disposée à travailler avec les pays d'Asie centrale pour pratiquer le concept de développement vert, renforcer la coopération dans des domaines tels que la lutte contre le changement climatique et la conservation de la biodiversité, mener des études conjointes sur le sauvetage de la mer d'Aral ainsi que la prévention et le contrôle de la désertification, et encourager ainsi la coexistence harmonieuse entre l'homme et la nature. La Chine envisage de créer le Centre de recherche coopérative sur l'archéologie de la Route de la Soie à l'Université du Nord-Ouest de la Chine et se félicite de la participation active de toutes les parties. La Chine est disposée à partager son expérience dans la réduction de la pauvreté avec les pays d'Asie centrale, à élaborer un plan de formation visant à réduire la pauvreté au profit des agriculteurs au cours des trois prochaines années en fonction des besoins des pays d'Asie centrale, et à faire progresser conjointement le développement et la revitalisation des zones rurales.

M. Wang a indiqué cette année marquait à la fois le centenaire de la fondation du Parti communiste chinois (PCC) et le début de la mise en œuvre du 14e Plan quinquennal. Il a invité les pays d'Asie centrale à profiter du train express du développement de la Chine pour réaliser un développement et une prospérité communs. Joignons nos mains pour embrasser un avenir encore plus radieux de la coopération entre la Chine et les pays d'Asie centrale, et apportons plus de sagesse et de force à la construction d'une communauté d'avenir partagé pour l'humanité.

Les Ministres des Affaires étrangères des cinq pays ont félicité le PCC pour son 100e anniversaire, et ont salué la tenue par la Chine de la première réunion en présentiel des Ministres des Affaires étrangères malgré les difficultés causées par la pandémie. Ils ont déclaré que la Chine était un bon voisin et un bon partenaire de leur pays, et qu'elle avait apporté un soutien précieux à leur lutte contre la pandémie. Les cinq pays sont prêts à travailler avec la Chine pour renforcer la synergie entre l'Initiative « la Ceinture et la Route » et leurs propres stratégies de développement, élargir la coopération dans des domaines tels que la réponse à la pandémie, l'agriculture, la connectivité, l'e-commerce, l'économie numérique, la protection de l'environnement et les échanges humains et culturels, et lutter conjointement contre les trois fléaux ainsi que les crimes transnationaux. Les cinq pays soutiennent la Chine dans la sauvegarde de sa souveraineté nationale et de son intégrité territoriale, espèrent renforcer la coordination avec la Chine au sein des mécanismes multilatéraux tels que les Nations Unies, l'OCS et la CICA, sauvegarder fermement le multilatéralisme et maintenir conjointement la sécurité et la stabilité régionales. Ils soutiennent le renforcement de la construction du mécanisme de réunion des Ministres des Affaires étrangères de la Chine et des cinq pays d'Asie centrale, et souhaitent travailler avec la Chine pour mener à bien les célébrations du 30e anniversaire de l'établissement des relations diplomatiques entre la Chine et les pays d'Asie centrale.

Les Ministres des Affaires étrangères des six pays ont spécifiquement mené des discussions approfondies sur la situation actuelle en Afghanistan et la mise en valeur du rôle des pays voisins et sont parvenus à un consensus important.

À l'issue de la réunion, les Ministres des Affaires étrangères de la Chine et des cinq pays d'Asie centrale ont publié la Déclaration conjointe sur la réponse collective à la pandémie de COVID-19, la Déclaration conjointe sur l'approfondissement de la coopération entre les collectivités locales, et la Déclaration conjointe sur le question afghane, et le Mémorandum sur l'établissement du mécanisme de réunion des Ministres des Affaires étrangères de la Chine et des cinq pays d'Asie centrale a été adoptée.

 Recommander à    Imprimer

L'adresse: 2 Chao Yang Men Nan Da Jie,Arrondissement Chao Yang, Pékin Code Postal 100701 Numéro de Téléphone:86-10-65961114